Partagez | 
 

 Alexander Myran - Never try to deny the beast

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ANIMAL INSTINCT

Arrivé à Midnight le : 06/08/2017
Messages : 75

MessageSujet: Alexander Myran - Never try to deny the beast   Dim 6 Aoû - 19:56


Alexander Myran

It is our choices that show what we truly are, more than our abilities






Date de naissance: 19 Septembre 1985 à Calgary, Alberta, Canada Age : 32 ans Origine : Canadienne & américaine par ses parents. Et on peut lui trouver des origines norvégiennes et même russes en remontant l’arbre généalogique… Selon ses parents. Caractère : Indépendant, Désinvolte, Courageux voir téméraire, Observateur, Impulsif, Espiègle, Direct, Protecteur, Pragmatique, Loyal, Obstiné Profession : Policier à Rockfield, mais il est affecté à l’équipe en charge de Midnight. Cela lui convient parfaitement bien Créature surnaturelle? : Oui. C’est un métamorphe de la catégorie des « garous », avec tous les avantages et inconvénients qui vont avec cette nature. Il prend la forme d’un tigre de Sibérie quand il le souhaite, et a même réussi depuis quelques années à réaliser des « semi-transformations » Allergie(s) : L’argent, principalement les balles faites de ce métal Ce qu'il/elle déteste : Le feu, enfin ce n’est pas vraiment détester mais cela le met mal à l’aise. Les lâches et les couards… parce qu’ils le ramènent à une époque qu’il préfère oublier. Et évidemment toute personne qui souhaiterait le tuer Statut matrimoniale : Célibataire. Les occasions n’ont pas manqué, mais il préfère papillonner pour le moment Crédits gifs : @tumblr
Le terrible secret
C’est une chose dont il n’a jamais parlé à personne… Mais quelques jours après le meurtre de sa famille, il était perdu et dans un état psychologique instable. Il errait dans une forêt, à moitié conscient de son environnement. Un bruit proche l’a sorti d’un cauchemar, des images horribles de cette fameuse nuit… Effrayé, surpris et haineux, Alexander s’est transformé inconsciemment et s’est acharné sur les trois êtres humains présents, avant de réaliser que ce n’était que des campeurs s’étant enfoncés trop profondément dans la forêt. Il a tenté de dissimuler les corps, et s’est enfui à toute jambe loin du massacre. Rien d’exceptionnel jusque-là, à part qu’il a particulièrement apprécié ce moment. Ce sentiment s’est imposé à lui une fois la panique disparue. Il a aimé sentir les os craqués sous ses coups de griffes et de mâchoires, il a adoré sentir ses crocs percer la chair et surtout le goût du sang coulant dans sa gueule et sa gorge lui a paru particulièrement doux et enivrant. Parfois il éprouve du regret de ne pas avoir pu goûter à nouveau à cette sensation.
Depuis ce jour, il est particulièrement prudent avec les transformations lunaires. L’animal et l’homme sont en quête presque frénétique de cette sensation, et de ce goût si lointains maintenant. C’est aussi pour cette raison qu’Alex accepte totalement sa part animale et la laisse s’exprimer pleinement pour éviter de se laisser déborder par peur des conséquences.

Interview


— Pourquoi votre personnage est-il venu à Midnight ? Est-il bien intégré dans la petite communauté de Midnight ?
Alexander est arrivé à Midnight sur la base de rumeur. Un lieu où les créatures se retrouvent, où la paix règne et où on accepte tout le monde. C’était ce qu’il avait entendu avant de prendre la décision de venir s’installer dans la ville. Et même si le tableau n’est pas forcément aussi idyllique qu’on lui avait décrit, il y a trouvé sa place et se sent parfaitement à l’aise. De son point de vue, il est parfaitement intégré à la petite communauté… Il fait même partie des forces de l’ordre de la ville
— Est-il au courant pour l'existence des créatures surnaturelles ? Si oui, comment vit-il la situation ?
Evidemment qu’Alex connait les créatures surnaturelles puisqu’il en est une aussi. Il vit très bien la situation… et à vrai dire il ne s’est jamais posé la question. Depuis l’enfance, on l’a préparé à devenir un garou. Il a été entouré de garou, et a même côtoyé bon nombre de créatures au cours de sa vie. Midnight est d’ailleurs un lieu atypique, vu le nombre d’espèce se côtoyant sans réel incident.
— Que pense votre personnage des étrangers, touristes qui viennent en ville ? Craint-il que son secret soit dévoilé ?
Qui est-il pour se permettre de juger. Il a lui-même été l’un de ces étrangers à son arrivée, même si aujourd’hui, il se considère comme un midnighter et agit comme l’un d’entre eux. Observant du coin de l’œil ces nouveaux visages, cherchant à deviner ce qu’ils recherchent. Son secret est bien gardé… et il imagine difficilement qui pourrait le retrouver. Il faudrait lire dans son esprit en lui parlant de cet incident, ou alors ce serait une personne qui l’aurait traqué depuis le meurtre de ces parents. Ce qui n’est pas impossible. Après ce n’est pas foncièrement une honte pour lui, mais il n’a guère envie d’être vu comme un tueur avec les conséquences que cela pourrait avoir.


Derrière l'écran

ton pseudo/prénom : Greyguizmo ton âge : Largement majeur dans tous les pays comment as-tu connu le forum ? Pub sur Bazzart fréquence de connexion : Je passe au moins une fois par jour. un dernier petit mot pour la fin ? Votre forum est vraiment magnifique… Franchement c’est pile ce que je cherchais depuis un moment, et c’est toujours sympa de participer à l’aventure dès le début ^^


Réservation de ton avatar

Code:
<a href="http://midnighttown.forumactif.com/u21"><reserver>Scott Eastwood</reserver></a> <i>+ alexander myran</i>




Dernière édition par Alexander Myran le Lun 7 Aoû - 15:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ANIMAL INSTINCT

Arrivé à Midnight le : 06/08/2017
Messages : 75

MessageSujet: Re: Alexander Myran - Never try to deny the beast   Dim 6 Aoû - 19:56




Histoire


Alexander est né le 19 Septembre 1985 dans la demeure familiale, à quelques kilomètres de Calgary au Canada. Il est le dernier né de la famille Myran, issue d’une longue lignée de métamorphe tigre. Toutes les espèces de tigre y sont passées, et d’ailleurs la petite famille en était le parfait exemple. Son père était un homme d’affaire très doué, et sa mère une femme au foyer. Elle s’occupait de ses trois enfants, deux garçon et une fille, tous les jours puisqu’ils étaient éduqués par des précepteurs. Une vie dans un isolement presque total. C’est ce dont se souvient Alex de cette période. Ils voyaient d’autres métamorphes de façon régulière, et avaient le droit de sortir en ville quand il le souhaitait. Mais généralement, ils parcouraient le domaine familial, à l’écart de toute civilisation, sous forme animale pour passer le temps. Le jeune garçon garde de bons souvenirs de cette époque, ainsi que la frustration de voir ses aînés transformés tandis qu’il les observait depuis l’intérieur. Un humain joué avec des tigres. Cette idée suffisait à faire frémir sa mère, qui se montrait particulièrement protectrice. Alex était aussi chargé d’enfermer sa famille, et de vérifier les cages les nuits de pleine lune, qu’il passait tout seul dans leur demeure ou dehors à observer l’astre en priant pour se transformer rapidement. De cette époque, il n’y a pas grand-chose à dire. C’était une vie simple, un peu à l’écart et heureuse. A l’approche de ses treize ans, âge de transformation de quasiment toute la famille, son père fit installer une cage pour lui. Plus qu’une cage c’était en réalité une pièce sécurisée pour les nuits de pleine lune afin d’éviter les incidents. Mais l’adolescent les appelait simplement des cages. Dès qu’elle fut construite, Alex devait s’enfermer avec sa famille au cas où… Il se passa un mois, puis deux, puis trois… Ce n’est que cinq mois plus tard que sa première transformation se produisit à la pleine lune. Une douleur atroce et horrible. Une nuit dont le souvenir s’effaça de sa mémoire. D’ailleurs le lendemain matin, quand la bête retourna en sommeil, ses proches furent impressionnés des dégâts qu’il avait occasionné.

Son père lui offrit une semaine de répit pour se reposer, et reprendre des forces. Un temps pendant lequel on lui expliqua de nombreuses choses sur les métamorphes, les créatures surnaturelles, la pureté de la lignée… Ce qui intéressait Alexander était surtout la manière de faire passer la douleur, et les informations le concernant. Après cette semaine de tranquillité, toute la famille se retrouva dehors pour assister à la transformation du petit dernier. Il devait prendre l’habitude de revêtir sa forme animale, et puis c’était comme un rituel de jouer tous ensembles sous cette forme. Un tigre de Sibérie. Ce fut la première constatation de son père. Une évidence vue la taille de l’animal face à eux, qui dépassait son frère aîné en gabarit. Les premiers jeux commencèrent, et se continuèrent pendant une longue période. La famille Myran se transformait entre une à trois fois par semaine dans leur domaine. Au bout de deux ans, Alexander était devenu à l’aise avec ses transformations. Elles étaient toujours un peu douloureuses et difficiles, mais ce n’était plus la même chose. La vie paisible de la famille bascula une nuit. Ce furent d’abords des cris qui réveillèrent Alex, puis la main de sa sœur lui enserrant le bras pour le tirer derrière elle. Les souvenirs de cette fameuse nuit sont encore flous dans l’esprit de l’intéressé, et ils le restent dans la mesure où il fait tout pour ne pas se souvenir des détails. Ce dont il se rappelle c’est du meurtre de son père et de son frère, de la douleur infligée à sa sœur avant qu’elle ne soit tuée et du regard implorant de sa mère tandis qu’il fuyait. Tout ceci pendant que la maison brûlait, et aujourd'hui encore, il a du mal à regarder une flamme sans revoir ces images. Il avait été blessé, mais avait survécu par miracle… Et il s’était enfui comme un lâche, sans un regard en arrière, sans hésitation. Il avait couru sous forme humaine, puis sous forme animale s’enfonçant au plus profond des bois tout proche. Son esprit et son cœur étaient brisés. Seul son instinct guidait ses pas. Il était en colère contre les assassins et lui-même. Il se maudissait pour sa faiblesse. Il errait plus souvent sous forme animale, comme pour oublier ou chercher un réconfort quelconque, et vivait comme un sauvageon. En perdition était probablement le terme le plus approprié.

Cette période lui parut durer des mois, des années, tant les notions élémentaires lui paraissaient étranges et distantes. En réalité, il erra trois semaines dans cette forêt. Alexander n’en sortit et ne revint à la civilisation qu’après un drame. Toujours perdu et hagard, l’adolescent avait été réveillé en pleins cauchemars. Des visions du drame de la mort de sa famille. Attiré par les bruits, il se trouva nez-à-nez avec trois humains. Sans y réfléchir, par instinct, motivé par la peur et la surprise, le métamorphe se transforma et se jeta sur les pauvres bougres se retrouvant face à un tigre d’une taille imposante. Ils tentèrent vainement de se défendre, mais ils furent déchiquetés minutieusement par l’animal et l’humain. Du sang, des morceaux de chairs… Un véritable carnage. Quand Alexander reprit pleinement possession de ses moyens, il tenta de dissimuler les corps et d’effacer ses traces pris d’une panique profonde et puissante. Une nouvelle fois, il prit la fuite avant de se poser contre un arbre. La panique laissa place à un sentiment de satisfaction plus doux et agréable. Le goût du sang et de la chair, le plaisir d’avoir donné la mort, l’envahirent et laissèrent pantois pendant quelques minutes. Il ne devait pas penser comme ça, ne pas céder à la bête ni à ces instincts. Il se maudissait encore d’avoir fui et agi comme un lâche. Reprenant ses esprits, et recollant les morceaux d’un cœur et d’une psyché éparpillés, Alex se fit la promesse de ne plus fuir et de ne plus être aussi faible. Il sortit de la forêt et tenta de renouer avec la civilisation. Affublé d’habits trop grands pour lui, et voler en chemin, le jeune Myran rencontra un autre métamorphe. Ce dernier le reconnut et le prit au piège. Non pas pour le tuer mais pour l’aider. Les prémices de leur rencontre faillirent tourner au carnage, avant que l’adolescent ne se calme. Il se retrouva embarquer par un parfait étranger, dans une maison un peu délabrée à l’écart de la ville la plus proche. Ce fut une sorcière qui l’accueillit une fois franchi le perron. Alex lança une remarque acerbe sur ce duo atypique, et les lignées pures. Elle fut accueillie par des rires tout simplement.

Alexander ne sut jamais si il devait les considérer comme un duo atypique, ou un couple. Une sorcière et un métamorphe loup vivant ensemble. En tout cas, aucun d’eux ne posa de questions à l’adolescent sur son passé et jamais il ne les questionna sur le leur. Ses hôtes l’aidèrent simplement, sans rien demander en échange. Ils le traitèrent comme leur fils, l’inscrivirent au lycée pour terminer ses études et le conseillèrent sur sa vie et ses transformations. Le jeune Myran avait peur de la bête en lui, et surtout de ce sentiment qu’il avait éprouvé. Pour une étrange raison, il eut l’impression que son mentor le comprenait et avait vécu la même chose. Ses conseils étaient souvent très simples. Ne pas refouler la bête en lui, et l’accepter pleinement & Oublier sa vision étriquée de la vie enseignée par ses parents. Plus facile à dire qu’à faire, mais il devait bien reconnaître que l’homme connaissait beaucoup de chose. Alex réapprit à se métamorphoser et envisagea sa nature d’un œil différent plus précautionneux et prudent. Dans un coin de son esprit, lors des nuits noires, il se maudissait encore de ne pas être capable de se débrouiller seul, d’être aussi lâche et faible. Ces pensées le hantaient et le rongeaient petit à petit de l’intérieur. Finalement, quand il eut son diplôme à dix-neuf ans, sa famille d’adoption des quatre dernières années lui fit leurs adieux tout simplement. Encore une fois pas de questions ni de longs discours. Ils avaient anticipé la décision d’Alexander. Ce dernier avait envie de trouver la force intérieure qui lui manquait, et avait pris la décision de partir en voyage à travers le monde. Il souhaitait apprendre à se défendre, à vivre seul et surtout perdre cette vision étriquée qu’on lui reprochait souvent. Un baluchon sur le dos, et un peu d’argent obtenu en travaillant en poche, le jeune Myran se mit en chemin. Il donna de temps en temps des nouvelles à ceux qui l’avaient aidé, qui restèrent la plupart du temps sans nouvelle. C’était la première fois qu’il était seul face à lui-même, et qu’il devait gérer ses transformations, la pleine lune et d’autres choses parfois plus dangereuses. Il passa près de la mort à de nombreuses reprises. Trop curieux ou trop imprudent.

Ce voyage initiatique un peu étrange dura près de sept ans. Alexander voyagea dans de nombreux pays, et sur plusieurs continents. Sa survie se faisait à l’aide de petit boulot, ou en chassant sous forme animale. Un avantage non négligeable. Il découvrit d’autres cultures, de nombreuses créatures surnaturelles. Il se lia d’amitié avec certains, et s’opposa à d’autres. On lui apprit à se battre et à se défendre, surtout à affronter ses peurs. Ses connaissances se développèrent au fil des découvertes et des rencontres, et avec elle, sa vision du monde et des créatures surnaturelles évolua. Ses idées changèrent pour prendre une direction opposée à tous ce que ses parents avaient tenté de lui inculquer durant son enfance. Il finit par s’accepter pleinement, et les transformations devinrent aussi naturelles que de respirer. Il y aurait tant de choses à dire sur cette période, que l’on pourrait y passer des heures et écrire des tonnes de pages. Finalement, après ces pérégrinations, Alexander se posa aux Etats-Unis et chercha à s’installer. Sans le sou ni aucun diplôme ou presque en poche, il se dirigea vers l’une des quelques possibilités s’offrant à lui. La police. Cela lui paraissait intéressant et évident, un bon moyen de montrer qu’il pouvait affronter le danger et protéger les autres. De se prouver à lui-même qu’il avait changé. Même si ses motivations étaient égoïstes au départ, Alex se plut rapidement dans ce métier et s’y trouva parfaitement à sa place. Il y a quatre ans une personne lui parla de Midnight au Texas. Un tableau un peu idyllique en écoutant parler cette créature surnaturelle, mais l’intérêt du métamorphe avait été piqué au vif. C’est ainsi qu’il débarqua dans la ville, et qu’il fut impressionné d’y voir toutes ces créatures vivant en équilibre. Certes ce n’était pas aussi utopique que la description qu’il avait eu, mais cela lui plut beaucoup. Il se fit engager dans la police de Rockfield, puis très rapidement transféré dans l’équipe en charge de Midnight… Un moyen de mettre les « monstres » de côté. Cela se voulait une insulte pour les habitants de Rockfield, alors qu’ils ignoraient complètement la nature monstrueuse des midnighters.

Etonnamment, Alex s’habitua rapidement à la ville même si il dut en apprendre les us et coutumes. Rapidement, le métamorphe se considéra comme l’un de ses habitants. Ses collègues, chargés de Midnight, étaient tous liés au surnaturel. Cela facilita grandement les choses, et rendit la manière de gérer les affaires et les incidents bien plus simples. Au milieu de tout ceci, il développa encore un peu ces pouvoirs et réussit pour la première fois à son arrivée à réaliser une "semi-transformation". Effet de la ville ou de ce sentiment d'être à sa place. Il n'en a aucune idée, mais ce qu'il sait c'est qu'il est capable de les réaliser après quatre ans à vivre à Midnight. Le garou reste toujours un peu à l’écart, indépendant et un peu solitaire, tout en n’étant pas asocial. De son point de vue, on l’apprécie et on le respecte… Maintenant cette vision peut aussi s’avérer totalement fausse, mais ce qui compte c’est ce qu’il ressent quand il se promène ou salue un habitant. Finalement le métamorphe se dit que sa place est dans ce lieu, au milieu de cette communauté atypique.




Dernière édition par Alexander Myran le Mar 8 Aoû - 5:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MAGIC IS MIGHT

Arrivé à Midnight le : 30/07/2017
Messages : 61

MessageSujet: Re: Alexander Myran - Never try to deny the beast   Dim 6 Aoû - 20:47

Un were-tiger Et puis Scott
Mais y a quand même un peu beaucoup trop de mystère sur cette fiche viiiiite des infos à se mettre sous la dent
Bienvenue parmi nous et que l'inspiration soit avec toi petit eucalyptus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ANIMAL INSTINCT

Arrivé à Midnight le : 06/08/2017
Messages : 75

MessageSujet: Re: Alexander Myran - Never try to deny the beast   Dim 6 Aoû - 21:48

Hehe merci beaucoup.
L'inspiration est présente... C'est plus le temps qui me manque. Promis demain il devrait y avoir plus d'informations ( voire peut-être toute ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ☰ MAGIC IS MIGHT

Arrivé à Midnight le : 24/02/2017
Messages : 274
Age : 26

MessageSujet: Re: Alexander Myran - Never try to deny the beast   Dim 6 Aoû - 22:43

hannnn OUI OUI et OUI j'approuve tout !
hâte de découvrir le perso !
et bon courage pour ta fichette du coup !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://midnighttown.forumactif.com
avatar
MAGIC IS MIGHT

Arrivé à Midnight le : 30/07/2017
Messages : 61

MessageSujet: Re: Alexander Myran - Never try to deny the beast   Dim 6 Aoû - 22:53

pardon, j'suis fatiguée, mais Ella m'a fait penser à ça : https://www.youtube.com/watch?v=BM-MJxAcDxQ et du coup je me marre toute seule
et je sors trèèèès loin (et j'vais surtout dormir )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ☰ DEATH IS MY BITCH

Arrivé à Midnight le : 25/07/2017
Messages : 115

MessageSujet: Re: Alexander Myran - Never try to deny the beast   Lun 7 Aoû - 1:35

ptin les filles, cette vidéo J'approuuuuuuuve ton choiiiix J'ai hâte d'en savoir plus sur ce beau gosse Bienvenu parmi les fous et courage pour ta fiche Si tu as des questions, tu sais où me trouver

_________________
❝goddesses don't speak in whispers. they scream.❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ANIMAL INSTINCT

Arrivé à Midnight le : 06/08/2017
Messages : 75

MessageSujet: Re: Alexander Myran - Never try to deny the beast   Lun 7 Aoû - 5:17

La vidéo m'a tué
Merci pour l'accueil, surtout par des charmantes demoiselles , et ravi de vous avoir rejoint. Promis je lève le mystère rapidement.

Et Charlie, rassures-toi, je connais le chemin maintenant... Mais je pense avoir fait le tour des questions pour construire ma fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ☰ MAGIC IS MIGHT

Arrivé à Midnight le : 24/02/2017
Messages : 274
Age : 26

MessageSujet: Re: Alexander Myran - Never try to deny the beast   Mar 8 Aoû - 10:38


Tu peux être fière, nous te valideons !

félicitations !


Bienvenue à toi dans la famille des Midnighters. En espérant que tu passeras de merveilleux moments en notre compagnie ! Te voilà à présent validé, faisant partie du groupe des : PROTECT YOUR CITY.Tu peux désormais jouir du forum à ta guise et commencer à nous en faire voir plein les mirettes grâce à ta plume !

PETIT MOT Très belle histoire et plume mon petit, je viendrais te quémander un petit lien !

Les liens important qui te servirons :
Listing  ⊹ Demandes diverses  ⊹ Le staff  ⊹ Le flood  ⊹ Le système de jeu  ⊹ Spéciale ouverture  



/div>
ELLA MERCY-WELLS
Sujet écrit par


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://midnighttown.forumactif.com
avatar
ANIMAL INSTINCT

Arrivé à Midnight le : 06/08/2017
Messages : 75

MessageSujet: Re: Alexander Myran - Never try to deny the beast   Mar 8 Aoû - 13:49

Merci beaucoup pour la validation, et les compliments.
Ce sera avec plaisir pour le lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Alexander Myran - Never try to deny the beast   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexander Myran - Never try to deny the beast
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A vendre pachislo beast sapp, 260 Euros!!!
» Jeu Défis Saison 2011 Altered Beast (1)
» [MegaDrive] Altered Beast
» Alien Vendetta - Map 08 : Beast Island
» Test Golden Axe Beast Rider Xbox 360

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIDNIGHT TOWN :: Partie II : personnages :: Les habitants de Midnight :: Les passeports en ordre-
Sauter vers: